Micro-ferme à Rémilly

La ferme du Moineau

La ferme du Moineau est une micro-ferme biologique diversifiée située à Rémilly dans le sud du Morvan. Nous y élevons et commercialisons des jeunes arbres fruitiers issus de variétés anciennes de Bourgogne adaptées aux contextes locaux. A partir de cette nurserie fruitière nous produisons aussi des fruits et petits-fruits pour la vente directe ou pour la transformation.

L'histoire

Déjà gamins nous passions nos étés à grimper dans les arbres pour récolter les fruits dans les vergers. Plus grands, nous prenons conscience de la richesse de ces arbres et entamons un changement pour développer nos propres activités autour de la production végétale. Après une année de bénévolat et de woofing dans les fermes bio, nous décidons de créer notre micro-ferme vivrière dans le sud du morvan. Dès la conception, la diversification est au cœur du projet : création d’une pépinière d’arbres fruitiers, production de fruits et de petits-fruits, transformation des produits et mise en place d’un petit rucher. La proximité avec le cœur du village et notamment l’école et l’épicerie nous encourage à développer la production de légumes biologiques au delà de la production vivrière. 

Le lieu

Le lieu-dit du « Moineau » ne porte pas son nom au hasard. Multitude d'oiseaux sont présents à la ferme et notamment les Moineaux qui sont en grand nombre. Le terrain est entièrement bordé de haies vives comme dans le reste du Morvan avec ses vastes zones bocagères, qui font de ce territoire un paysage si singulier. Ces haies mellifères et fruitières sont de véritables refuges pour la biodiversité et abritent bon nombre de petits animaux. Idéalement situé au cœur du village et en bord de rivière, avec une terre limoneuse, le Moineau s'est trouvé être l'endroit parfait pour notre projet.

DSC02533
DSC02568 copie

Le projet

Loin des gros modèles de fermes modernes, la ferme du Moineau expérimente un nouveau paradigme pour faire face aux changements futurs, celui de la micro-ferme. L’objectif est de créer un écosystème durable et résilient sur une petite surface en combinant plusieurs activités complémentaires qui ont un impact positif sur la vie des sols, les végétaux et les êtres vivants. Ces activités ont des effets bénéfiques entre elles et permettent de créer un cercle vertueux : La pépinière est l’organe de reproduction végétale de la ferme, elle permet ainsi de multiplier les arbres. Ces derniers produisent de la biomasse pour les sols et des fleurs pour les insectes. Les abeilles pollinisent les arbres fruitiers et les légumes. Les déchets des légumes servent à nourrir les poules. Les poules et les moutons produisent de la matière organique pour la régénération des sols…

L’objectif de la ferme est avant tout vivrier. Nous cultivons des fruits et légumes avant tout pour notre consommation. Nous dédions une petite production de légumes pour fournir la cantine de l’école. Le surplus est vendu à l’épicerie du village. 

A notre échelle nous essayons d’anticiper les changements futurs et de mettre en place des nouvelles techniques pour cultiver demain, de manière plus résiliente et plus durable.  Nous travaillons avec les méthodes agro-écologique de conservation des sols, d’agro-foresterie et de synergie entre les végétaux. 

Nous travaillons essentiellement sur sol vivant, autant à la pépinière que dans le jardin-verger en appliquant les techniques de l’agro-écologie et les principes de la permaculture. La diversification, l’intégration de plantes permanentes et la multiplication des espèces végétales nous permettent de créer un équilibre, favorisant les insectes auxiliaires et ainsi l’autorégulation des maladies et ravageurs. Nous n’utilisons aucun intrant chimique et travaillons au maximum en semis direct sur couvert permanent ou avec un système de paillage naturel (paille, foin, tonte, broyat de branches, …).

La micro ferme permet également de minimiser ses besoins et ses charges à l’installation pour tendre vers plus d’autonomie. Les ventes se font essentiellement en circuit court et à l’échelle locale. Tous nos plants sont cultivés de façon naturelle et organique. Notre ferme est labellisée AB (agriculture biologique) et certifiée par Ecocert. Nous n’utilisons aucun produit phytosanitaire autorisé en AB.

L'équipe

Nos 4 bras ne seraient pas suffisant pour tout le travail à la ferme. Heureusement nous sommes bien épaulés par les Gallinacés, les Ovins et les Abeilles sans oublier tous les oiseaux et précieux auxiliaires. Une équipe soudée et complémentaire ! Enfin n’oublions pas tous les amis et coups de main de passage !

Amélie

maraîchage / transformation

Pierre

pépinière / verger / rucher

DSC01014

Les moutons

Responsables paysage et entretien d'espace vert

DSC01884

Les poules

Chargées du nettoyage et de la fertilisation des sols

DSC02015

Les abeilles

Responsable pollinisation et reproduction des plantes à fleurs

Les oiseaux

Moineaux, Mésanges, Pies, Rossignols, Chardonnerets, Pinsons des arbres, Rouges-gorges, Tourterelles, Pigeons ramiers, Martin-pêcheur, Geais, Pics vert, Pics épeiche, Huppes fasciées, Coucous gris, Fauvette noire, Guêpier d'Europe, …

Sans oublier

Les écureuils, les grenouilles, les lézards, les chats du quartier, les insectes et tous les précieux auxiliaires ...

Nos produits

Au delà de la pépinière d’arbres fruitiers, qui demeure notre activité principale, nous transformons une partie de nos récoltes. Le jardin/verger que nous avons démarré en 2020 nous apporte déjà une abondance fruitière. La transformation nous permet de conserver nos productions toute l’année. Nos produits sont disponibles à l’épicerie du village ou en vente directe. Actuellement nous proposons des jus et pâtes de fruits ainsi que des confitures (fraise, framboise, rhubarbe, prune, pomme, cerise, ..).

Notre philosophie

Respecter le vivant

Nous aspirons à une agriculture résiliente et régénératrice. Nous considérons le sol comme un milieu vivant et non comme un support d'exploitation. Nous travaillons avec les techniques sur sol vivant avec l'utilisation d'un couvert végétal permanent. Nous protégeons la biodiversité et développons les niches écologiques (haies, bandes enherbées, tas de bois, implantation de plantes pérennes, ...) pour favoriser l'arrivée des auxiliaires, précieux outil de lutte biologique.

Économiser l'eau

Nous sommes très soucieux du manque d'eau et du stress hydrique qui se reproduit chaque année depuis notre installation. Nous utilisons un système de goutte à goutte, sur nos planches de cultures, pour minimiser notre consommation d'eau. Ce système nous permet d'économiser jusqu'à 60% par rapport à un système d'aspersion classique. De plus le paillage, installé au dessus des goutteurs, conserve l'humidité et évite l'évapotranspiration du sol et nous permet de réduire encore la fréquence d'arrosage. Enfin nous récupérons et stockons également la plupart des eaux de pluie de nos toitures.

Valoriser le territoire

Autrefois les villages du Morvan étaient essentiellement centrés autour des cultures et des vergers. Aujourd'hui il nous parait important de relocaliser la production agricole au niveau local et de valoriser ce beau territoire plein de richesses et de ressources. Nous avons à cœur de participer à la transition agricole du sud Morvan en travaillant avec les principes d'agro-écologie et de régénération des sols.

Tendre vers l'autonomie

L'objectif de la ferme est avant tout vivrier. Le jardin et le verger nous permettent de consommer des fruits et légumes presque toute l’année. Aussi à terme nous avons pour objectif de produire la plupart de nos intrants liés au paillage et à la fertilisation (fumier, broyat de branches, paille, foin, ..).

Anticiper le changement

Avec le changement climatique, la diversification et l'intégration de plantes pérennes font partie des solutions pour l'agriculture de demain. Nous produisons un grand nombre de variétés d'arbres fruitiers afin d'étaler la floraison (des variétés les plus précoces au plus tardives) pour assurer des récoltes annuelles qui échapperont au gel. Nous expérimentons également l'intégration d'un grand nombre de végétaux différents pour voir ceux qui s'adapteront mieux au paysage de demain et qui seront adaptés aux sécheresses estivales et au manque d'eau.

Minimiser notre impact

La mise en culture d'un terrain vierge bouleverse l'équilibre naturel d'un lieu. Notre démarche est de nous adapter à notre environnement et d'intégrer nos besoins à celui du terrain afin que nos activités soient les moins impactantes sur les écosystèmes déjà en place. Nous tentons aussi, au maximum, à notre échelle, de minimiser nos émissions de CO². Nous vendons exclusivement en circuit court, directement au village ou à la ferme. Nous limitons les interventions de machines mécaniques et favorisons les fauches tardives et manuelles à la faux.